Espace grand public

Vivez une expérience inoubliable dans un lieu d’exception

© Sandrine Boyer Engel

Deauville… le nom de cette station balnéaire de Normandie inspire à lui seul beauté, élégance, art de vivre… A tel point que Deauville est devenue une marque ! En 2022, la ville de 4 000 habitants accueillait 17 700 000 de visiteurs. Elle caracole en tête des classements : destination romantique, ville parmi les plus prisées en France et en Normandie… Cette attraction, la ville la doit à son patrimoine préservé et à son dynamisme : il y a toujours un événement à Deauville, des lieux d’exception à visiter, des activités à vivre en famille… Deauville n’a pas fini de vous étonner !

Toute la programmation

Festival du Cinéma Américain de Deauville

Le cinéma, c’est l’ADN du CID Deauville. Inauguré en 1992 par Clint Eastwood, le Centre des Congrès est co-organisateur de l’un des plus grands événements cinéma : Le Festival du Cinéma Américain de Deauville. Cet événement réunit pendant 10 jours les passionnés de cinéma, Tapis Rouge aux célébrités et aux invités toutes les soirées : Le CID Deauville est fier de vous faire participer à cet événement qui grandit année après année.
En savoir plus

La programmation du moment

Spec­tacles, concerts, fes­ti­vals… le Centre des congrès de Deau­ville ouvre ses portes au grand public ! Décou­vrez les évé­ne­ments à venir au CID Deauville.

  • 9 mars 2024

    Ballet CARMEN – 20:30

    Spectacle 847

    Para­bole fémi­niste avant l’heure, la révo­lu­tion­naire Car­men a plan­té – un siècle avant mai 68 – quelques belles ban­de­rilles dans les flancs du patriar­cat. Ban­de­rilles ? Oubliez le folk­lore ; c’est une Car­men de notre temps que convoque Fran­çois Mau­duit. Ancien dan­seur de Mau­rice Béjart, aujourd’­hui à la tête de son propre Bal­let, le cho­ré­graphe s’est atta­ché à rebattre les cartes du genre et du désir dans une adap­ta­tion néo clas­sique pour ses inter­prètes issus des plus grandes troupes inter­na­tio­nales. S’ap­puyant sur une écri­ture cho­ré­gra­phique au cor­deau et une théâ­tra­li­té affir­mée, femmes et hommes ren­versent ici les sté­réo­types pour expri­mer toute la com­plexi­té du sen­ti­ment amou­reux. Celle-ci trouve aus­si un écho élo­quent dans la riche trame musi­cale choi­sie par Fran­çois Mau­duit. La par­ti­tion ico­nique de Car­men y voyage avec d’autres musiques de Georges Bizet moins connues, se méta­mor­phose au contact d’emprunts à dif­fé­rentes adap­ta­tions – gui­tare, suite pour orchestre – et va même jus­qu’à s’é­chap­per vers des hori­zons fan­tas­tiques en citant Iso­line, du com­po­si­teur André Mes­sa­ger. Un conte musi­cal dans lequel deux jeunes amants échangent leurs sexes pour conti­nuer à s’ai­mer, envers et contre tous. De toute éter­ni­té, l’a­mour est un oiseau rebelle !

    Pré­sen­ta­tion de la compagnie

    La pre­mière troupe mise en place par Fran­çois Mau­duit date de 1999 et fut d’abord com­po­sée d’amateurs. En 2002, les pre­mières tour­nées d’été sont orga­ni­sées sur la côte Nor­mande. C’est lors de la tour­née de 2004, que la troupe compte prin­ci­pa­le­ment des pro­fes­sion­nels issus de diverses com­pa­gnies inter­na­tio­nales. En 2006, la troupe prend le nom de Com­pa­gnie Cho­ré­gra­phique Fran­çois Mau­duit et s’implante de façon professionnelle.

    Com­po­sée de dan­seuses et dan­seurs, for­més dans les meilleures écoles (Opé­ra de Paris, Conser­va­toires natio­naux) et tous issus des plus grandes com­pa­gnies inter­na­tio­nales, la Com­pa­gnie s’est fixée comme objec­tif d’offrir au public un réper­toire varié alliant la grande tra­di­tion clas­sique aux der­nières créa­tions contem­po­raines, afin d’ouvrir la danse au plus grand nombre, avec des spec­tacles d’une grande qua­li­té tech­nique et artis­tique. Fran­çois Mau­duit, ancien élève de l’école du Bal­let de l’Opéra de Paris est un cho­ré­graphe et dan­seur pas­sion­né. For­te­ment mar­qué par son pas­sage chez Mau­rice Béjart, il incarne le pro­jet de cette Com­pa­gnie et déploie son inépui­sable éner­gie, son talent et sa créa­ti­vi­té pour gagner le pari de faire vivre une Com­pa­gnie de danse néo-clas­sique en France. Depuis sep­tembre 2006, la Com­pa­gnie a dan­sé plus de 800 cent fois en France et à l’étranger. Au total, ce sont plus de 10000 spec­ta­teurs qui ont assis­té aux dif­fé­rents spec­tacles de la Com­pa­gnie depuis sa création.

    Durée : 1h30
    Musiques : Georges Bizet, Edith Piaf
    Cho­ré­gra­phie : Fran­çois Mauduit
    Cos­tumes : Jus­tin Arienti

    RESERVER

  • Du 3 au 5 avril 2024

    Deauville Sport Doc Festival

    Festival

    Ins­cri­vez votre film (jus­qu’au 15 février 2024)

    Le tout pre­mier « Deau­ville Sport Doc Fes­ti­val », créé par Roland Gis­card d’Es­taing, se tien­dra du 3 au 5 avril 2024 au Centre Inter­na­tio­nal de Deauville.

    L’ob­jec­tif de cet évé­ne­ment est de dyna­mi­ser et de pro­mou­voir un genre audio­vi­suel en plein essor, qui repré­sente un sti­mu­lant majeur pour l’é­co­sys­tème du sport.

    Le docu­men­taire spor­tif nous pro­pose une pers­pec­tive unique sur le monde du sport, dif­fé­rente de ce que l’on voit en direct ou dans les médias.

    Il nous per­met d’ex­plo­rer les aspects com­plexes du sport de haut niveau et de décou­vrir des récits humains de dévoue­ment per­son­nel et col­lec­tif, qui sont des miroirs de notre société.

    Voir le programme

    Billet­te­rie à venir prochainement…

  • 6 avril 2024

    ANNULATION – Spectacle Michel Boujenah – 20:00

    Spectacle 1500

    Les adieux des magni­fiques – 1ère Par­tie – (la saga des magni­fiques, remise au goût du jour)

    Le théâtre est à la fois éphé­mère et éter­nel. J’ai, il y a bien long­temps, écrit une phrase qui pour­rait être mon blason :
    « Tant qu’il y aura des auteurs pour nous écrire et des acteurs pour nous jouer on sera éternel »
    Alors j’ai déci­dé de dire adieux à ces per­son­nages que j’aime tant. Maxo, Julot, Gui­gui, mes trois petits ven­deurs de pan­ta­lons. Mes trois héros d’une aven­ture où ce qu’ils doivent sau­ver c’est la mémoire. Ils sont drôles et bou­le­ver­sants. Ils sont la ver­sion ima­gi­naire de la géné­ra­tion de mon père. Bien avant inter­net et le reste ils s’inquiétaient de savoir si on se sou­vien­drait d’eux, dans deux ou trois géné­ra­tions. Ils disent souvent :
    – « Dans deux ou trois géné­ra­tions Les magni­fiques ? Les magni­fiques ? … Ce n’est pas une marque de fromage ? »
    Le déca­lage entre eux et leurs petits enfants est tel qu’ils sont sûrs qu’ils vont dis­pa­raître. Mais c’est sans comp­ter sur le bon dieu qui vien­dra à leur secours.
    Alors à tra­vers le rire et l’humour qui les carac­té­risent ils vont se battre et bien sûr gagner.
    « On ne peut pas savoir où on va, si l’on oublie d’où on vient »
    Alors ce sont des héros à la hau­teur de Spar­ta­cus ou de Sky­wal­ker ou de Ulysse. Bien sûr c’est une nou­velle ver­sion rem­plie de nou­velles choses tout sim­ple­ment parce que les temps changent. Et puis arrive peut-être la plus belle des magnifiques :
    « SIMONE BOUTBOUL » Elle va par­ler avec ses petits et ses arrières petits enfants du monde d’aujourd’hui.

    Bien vous vous posez la ques­tion : « Mais est-ce que c’est drôle ? »

    Venez et vous verrez.

    Je vous embrasse tous.

    MICHEL BOUJENAH

    BILLETTERIE

Actualités et nouveautés

Sui­vez les actua­li­tés des évé­ne­ments au CID Deauville.

Deauville, une ville tout à pied

Deauville se visite à pied ! Toutes les activités se concentrent sur 4Km². Sa grande plage est bordée par 653 mètres de Planches et de cabines, une promenade mythique à découvrir à quelques pas du Centre International de Deauville.

Venir à Deauville
Les Planches le matin

L’Aire de mise en valeur de l’ar­chi­tec­ture et du patri­moine de Deauville

Ce docu­ment d’ur­ba­nisme par­ti­cipe au main­tien de la valeur des biens et de la qua­li­té de vie. Plus de 300 Vil­las sont aujourd’­hui recen­sées, cer­taines datant de 1864, date de créa­tion de la sta­tion bal­néaire de Deauville.

643 mètres des mythiques Planches de Deauville

Depuis les années 1990, les plus grandes stars invi­tées au Fes­ti­val du Ciné­ma Amé­ri­cain de Deau­ville viennent inau­gu­rer les cabines de plage à leur nom. En par­cou­rant la mythique balade des Planches, vous lirez prés de 200 noms de célé­bri­tés venues au Festival.

Deau­ville, “des­ti­na­tion inno­vante durable”

Ini­tiée par France Congrès et Évé­ne­ments, la démarche “des­ti­na­tion inno­vante durable” se struc­ture autour de 9 ter­ri­toires pilotes dont la Ville de Deauville.

En savoir plus

Télécharger la brochure

Brochure C.I.D